« Ne vous inquiétez pas pour moi, c’est de mon mari dont il s’agit » : quand les aidants s’oublient, des aides sont là !

Les proches aidants effectuent un travail de l'ombre peu reconnu : "On n'a pas le droit de lâcher prise"

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/ne-vous-inquietez-pas-pour-moi-c-est-de-mon-mari-dont-il-s-agit-quand-les-aidants-s-oublient-de-aides-sont-la-2281513.html?fbclid=IwAR2BsWzxT36n1CY8XwXvctbFgqiD76Otc0fq3EMFHgTERXbMVSd6U1scj1E

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *