Série Netflix : Raising Dion ou Comment élever un super-héros? Esperanza est joué par Sammi Haney. Née avec l’ostéogenèse imparfaite, une maladie très rare !

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18684796.html

Qui joue Esperanza sur Raising Dion?

Esperanza est joué par Sammi Haney, un nouveau venu dans le monde du jeu d’acteur âgé de 10 ans. Haney est né avec l’ostéogenèse imparfaite, une maladie très rare, également appelée maladie des os fragiles. Elle est née avec 19 fractures osseuses et a subi de nombreuses interventions chirurgicales afin de redresser ses bras et ses jambes et d’atténuer les dommages que son corps peut subir au quotidien. Mais, comme Haney vous le rappellera avec enthousiasme, elle n’a jamais laissé son IO la ralentir. En fait, elle est maintenant une habituée de la série (avec un rôle important à jouer!) Dans une émission de super-héros de Netflix.

Elle a lancé DisabilityShirts une société de t-shirts en ligne proposant des vêtements et des produits à thème pour les personnes handicapées (ainsi que leurs parents et leurs partisans) dans le but de sensibiliser, d’accepter et de satisfaire les besoins spéciaux. Elle vend également ses propres produits pour les fans. Toutes les chemises ont été créées par son père, Matt Haney, qui joue également son père dans Raising Dion pendant une scène très brève. Sammi Haney est né avec l’ostéogenèse imparfaite de type III ou « maladie des os cassants ». (le meilleur ami de Dion), un utilisateur de fauteuil roulant impertinent, sur Raising Dion de Netflix. Elle a lancé DisabilityShirts , une société de t-shirts en ligne proposant des vêtements et des produits à thème pour les personnes handicapées (ainsi que leurs parents et leurs partisans) dans le but de sensibiliser, d’accepter et de satisfaire les besoins spéciaux. Elle vend également ses propres produits pour les fans.

https://www.disabilityshirts.com

Lien netflix —> https://www.netflix.com/fr/title/80117803

Témoignage : exemple concret des galères d’accessibilité en transports en commun !

Ce week end nous sommes allés au marché des plantes à la Celle St Cloud ( 92 ) car quelqu’un que l’on connaissait y vendait son miel.

C’est pas très loin de chez nous à 30 min en bus. Mais on se doutait pas de la galère qui nous attendait.

Le matin tout va bien pour arriver à la Celle St Cloud avec les bus de la RATP. Mais en arrivant en ville tout se complique : c’est des petits bus de chez Transdev comme celui là :

1er bus qui passe la rampe ne fonctionnait pas , le chauffeur a essayé , puis est reparti. Comme c’était samedi il y a en avait 2 par heure ….donc super le temps d’attente !

2ème bus : le chauffeur essaye à maintes reprises de sortir la rampe ça ne marche toujours pas , il voulait se rapprocher au maximum du trottoir afin que je monte dedans mais l’écart entre les 2 était encore trop important et c’était trop dangereux. Il a fini par dire qu’il n’avait plus le temps qu’il allait appeler la centrale et il est reparti.

Seule solution pour nous : faire 1.5kms à pied avec le GPS sans savoir vraiment ou on va. Avec bien sur de grosses côtes à monter sinon ça serait moins drôle……

Nous sommes arrivés à bon port. Mais je crois qu’en tout nous avons mis 2h au lieu des 30 min annoncées.

Puis au moment du retour : la rampe du bus ne marchait pas non plus ( 3ème bus de la journée quand même ) , mais le chauffeur était accompagné d’un collègue et ils étaient sympas . Ils ont voulu à tout prix qu’on monte dans le bus car la rampe sortait à moitié et re rentrait immédiatement , donc ils ont coincé la rampe avec leurs pieds pour que j’ai le temps de monter.

Malheureusement le fait de faire ça , ça a cassé le mécanisme de la rampe et elle ne rentrait plus elle était à moitié sortie et les portes ne se fermaient plus. Donc le chauffeur a dit à son collègue de se mettre devant les portes et qu’il allait rouler comme ça jusqu’à la gare. Super niveau sécurité non??????

En plus ça sentait le cramé dans tout le bus vu que le mécanisme avait grillé. Même pour sortir du bus c’était pas du tout dans les normes de sécurité. Mais j’ai réussi à descendre et prendre un autre bus normal de la Ratp.

La solution serait d’avoir des rampes manuelles dans chaque bus ça éviterait d’avoir ce genre de problèmes, d’énerver tout le monde et de pénaliser les personnes handicapées qui veulent juste pouvoir se déplacer en transports en communs COMME TOUT LE MONDE , mais ça personne n’y pense !

1 2 3 6